Réforme structurelle

Le Comité central de viscom a décidé de lancer la suppression des structures d'associations régionales. Tout d'abord, le processus de discussion sera lancé dans les associations régionales et les membres seront directement informés en détail.

Après cette phase de consultation, les comités des associations régionales prendront des décisions. Lors de sa réunion de mars, le Comité central de l'association nationale discutera et adoptera les amendements correspondants aux statuts. L'Assemblée des membres de viscom suisse décidera ensuite en avril 2021.

Arguments pour la réforme des structures 3 (associations régionales)

Situation initiale

-    viscom et p+c sont des associations professionnelles modernes

-    Elles mettent à disposition une offre de prestations de services ciblées

-    La création de valeur ajoutée et d’utilitaires pour les membres sont au cœur de l‘activité

-    Les deux associations sont trilingues et présentes sur l’ensemble du territoire

-    Elles se distinguent par une grande proximité avec les membres et par leur satisfaction

-    Elles relèvent des défis dans l’ensemble de la Suisse dans différents domaines: formation professionnelle, formation continue, CCT, questions de technologie, d’environnement et de management, et elles offrent des concepts et solutions nationaux

-    Des processus de travail normalisés, une gestion stratégique et orientée aux objectifs (efficacité et effectivité) caractérisent l’activité opérationnelle des deux associations

Raisons de la réforme

-    L’ouverture de l’association est une réalité depuis 2017

-    Des moyens de communication simples, directs et crossmédia sont aujourd’hui nécessaires

-    L’on constate un réel désintérêt lors des assemblées régionales

-    Nécessité de réaliser une nouvelle optimisation de l’allocation des ressources (rationalisation des processus opérationnels) au sein des deux associations

Proposition de solution

-    Les associations régionales sont supprimées

-    Des événements de contact régionaux sont nécessaires et continueront d’exister à l’avenir

-    Les actifs à buts déterminés existants seront soit versés aux membres de la section, soit transférés à une fondation autonome

-    Les statuts de l’association seront adaptés en conséquence

Timing

-    Information aux membres en février-mars 2021

-    Information aux comités des associations régionales et aux assemblées des associations régionales en février-mars 2021

-    Décisions du CC pour la révision des statuts en mars 2021

-    Clôture lors de l’Assemblée des membres en avril 2021

Conclusion

-    La réforme des structures 3 apporte une nouvelle simplification des structures

-    L’on peut estimer une économie de coûts de l’ordre de CHF 100'000.- par année

-    Les cotisations de membres seront une nouvelle fois réduites (suppression des cotisations aux associations régionales)

-    Les manifestations régionales se poursuivront sans changement

-    Pour la Suisse romande et le Tessin, il y aura à l’avenir un comité régional (au sein de la structure de l’association nationale) défini dans le règlement des opérations

-    Les actifs à buts déterminés existants seront soit versés aux membres de la section, soit transférés à une fondation autonome

-    Avec la réforme, l’association remplit une tâche importante en vue d’une fusion avec d’autres associations de branche