Polygraphe CFC

Les polygraphes s’occupent de la création et de l’édition de textes et images pour toute sorte de médias imprimées et interactifs. On les trouve partout où il y a production de publications imprimées ou électroniques – et où des ordinateurs sont utilisés.

Informe ou en forme? Dans le premier cas il est clair qu’il s’agit d’un adjectif. Si, au contraire, on scinde simplement le mot et on y change une seule lettre c’est tout le sens qui est modifié. Il faudra les compétences du polygraphe pour interpréter le sens du texte, et utiliser la forme correcte. C’est le cas de le dire.

Traitement des images
Calibrer l'écran
Relecture
Layout
Typographie

Facts

  1. Sur la base de commandes de clients, les polygraphes déterminent les différentes étapes de travail;

    • ils/elles examinent et traitent les données fournies et les enregistrent selon les directives propres à l’entreprise;
    • ils/elles élaborent les spécifications de manière appropriée selon les publications et d’après les règles typographiques et conceptuelles;
    • ils/elles conçoivent ou préparent des publications pour les médias imprimés ou interactifs, requièrent le «bon à réaliser», effectuent les corrections et finalisent le document;
    • ils/elles maîtrisent les règles grammaticales et orthographiques ainsi que tous les principes typographiques de base;
    • ils/elles comprennent une deuxième langue nationale et en maîtrisent les règles typographiques;
    • ils/elles garantissent un travail de grande qualité.
  2. La formation de polygraphe CFC dure 4 ans.

  3. Le niveau scolaire exigé se situe dans les niveaux supérieurs du secondaire 1.
    Autres prérequis:

    • Précision et propreté
    • Bonne culture générale
    • Assimilation rapide
    • Goût pour la création
    • Goût pour les langues (1re et 2e langues nationales)
    • Pouvoir de concentration
    • Intérêt pour l’informatique
    • Discernement des couleurs
    • Esprit d’équipe
    • Autonomie
  4.  

     

    1re année CHF 600.–

    2e année CHF 800.–

    3e année CHF 1’000.–

    4e année CHF 1’400.–

  5. Le test d’aptitudes pour les différents métiers de la communication visuelle est un test de connaissances élémentaires. Il permet une première sélection et fait partie du processus d’évaluation. Il offre la plus grande transparence et garantit les meilleurs résultats.

    Qu’est-ce qui est examiné avec le test d’aptitudes?

    • Français, compréhension à la lecture, grammaire
    • Mathématique, calcul écrit, calcul mental, géométrie
    • Culture générale
    • Allemand, grammaire
    • Couleurs et formes
    • Autres: capacité de mémorisation, pensée logique

    En cas de réussite du test, une attestation utile pour la candidature aux stages pratiques et remise aux candidats.

    Quoi d’autre?

    • Le test est exécuté sur ordinateur et dure environ 3 heures.
    • L’inscription est contraignante.
    • La contribution pour les tests d'aptitudes est de CHF 100.–.
    • Pour des raisons d’organisation, les désistements doivent être annoncés au plus vite possible. En cas d’absence non excusée, la contribution de CHF 100.– est facturée.
    • Pour le test, chacun devra être muni d'une pièce d'identité valable (carte d'identité, passeport).

    Inscription

Les quatre étapes vers le contrat d’apprentissage

  1. Les informations concernant les métiers de la communication visuelle sont diffusées lors des salons de formation, des séances d’information régionales et aux offices d’orientation professionnelle.

  2. Afin de faciliter l’entrée dans le processus de candidature à une place d’apprentissage, il est fortement recommandé de passer un test d’aptitudes. Il s’agit d’un test de connaissances adapté aux exigences de nos métiers. Une attestation est remise aux candidats ayant réussi. Les tests sont organisés dans différentes régions de Suisse.

  3. Si tu réussis le test, une liste contenant des entreprises formatrices de te région te sera remise. Le stage pratique sert à la prise de décision personnelle. La durée idéale est comprise entre 3 et 5 jours.

  4. Tu trouves des répertoires de places d’apprentissage sur orientation.ch
     

Formation professionnelle supérieure

La curiosité fait avancer: Découvre un éventail de possibilités de formation professionnelle supérieures, ce qui garantit un personnel bien formé dans le secteur des médias.