viscom – une voix forte en faveur de l'industrie graphique suisse

Comptant quelque 750 entreprises membres, viscom est la principale association suisse d´employeurs et d´entrepreneurs dans le domaine de la communication. viscom regroupe aussi bien des entreprises classiques de l´industrie graphique que des entreprises opérant dans les domaines de la conception, de la création, de la fabrication et de la finition des médias.

S´abonner en tant que RSS aux news de viscom.ch.
 
 
News

Coopération avec Mercedes-Benz

03.07.2015 - Sur la base d’une convention avec Mercedes-Benz Suisse SA, viscom offre à ses membres des conditions spéciales lors de l’achat de véhicules des marques Mercedes-Benz et smart (modèles et rabais voir Extranet). Seuls les membres de viscom peuvent bénéficier de ces rabais. En cas d’intérêt, annoncez-vous auprès de notre secrétariat (formulaire de requête dans l’Extranet). L’affaire sera traitée par votre concessionnaire régional Mercedes-Benz.

Avec cette nouvelle prestation, votre association vous aide réaliser des économies. Examinez également nos offres dans les domaines des assurances (Helsana) et de l’approvisionnement en électricité (Enerprice Partners AG)!
plus
News

Comparaison interentreprises - Inscrivez-vous avant le 8 juillet

01.07.2015 - Chère entreprise,

Concernant la comparaison interentreprises offerte par viscom à ses membres, nous vous informons que vous pouvez toujours nous rejoindre en envoyant un email, avant le mercredi 8 juillet.


Pour les entreprises de notre branche, il est toujours important de pouvoir comparer leurs prestations au moyen d’indicateurs et de tendances. Pour cette raison, la direction de viscom a décidé de mandater un partenaire externe afin de procéder à une analyse Benchmarking. Cette analyse se fonde essentiellement sur des indicateurs quantitatifs provenant des chiffres clés de l’exploitation.

L’objectif est de rassembler les données, de les analyser puis de mettre à disposition des entreprises participantes un rapport sous une forme globale. À partir des valeurs moyennes et médianes ainsi que d’autres indices, des indicateurs sont calculés qui montrent précisément à l’entreprise quelle est sa position sur le marché, ainsi que sa capacité – ou le manque de capacité – concurrentielle.
Afin de pouvoir établir cette étude, les données de l’entreprise sous forme de chiffres clés de l’exploitation et financiers sont requises, ainsi que d’autres données. Par ailleurs, vous devez répondre à une vingtaine de questions fermées concernant les certifications et d’autres aspects commerciaux.

Pour garantir la confidentialité, nous ne travaillons exclusivement qu’avec un seul partenaire externe pour le traitement et l’analyse des données, sans transmission de détails à des tiers.
L’analyse des données est effectuée après la remise du rapport. Ce document analyse les valeurs moyennes et médianes ainsi que d’autres indices en relation avec différents indicateurs. Pour faciliter une analyse aussi détaillée que possible, les entreprises sont classées selon leur taille (1–9; 10–19; 20–49; 50–99; 100+).

Notre partenaire externe est lié par contrat de garantir la confidentialité des données ainsi que l’anonymat vis-à-vis de viscom et des entreprises participantes. Ce partenaire dispose d’une expérience dans le domaine de la recherche académique, en étroite collaboration avec les PME, et a effectué son travail de Master sur le thème de l’intelligence compétitive dans les PME.

Afin d’être aussi représentative que possible, une forte participation est indispensable. 

D’ores et déjà, nous vous remercions pour votre intérêt et nous réjouissons de votre participation à cette étude.

Avec nos salutations les meilleures.
plus
News

Les arts graphiques se transforment. Et vous?

19.06.2015 - Une (r)évolution est en marche. Il y a quelques années, les clients achetaient un imprimé ou un site internet. Aujourd’hui, le client souhaite acquérir un service. Passer avec succès de l’entreprise de production à l’entreprise de services est possible, même en Suisse et sans “vendre” son âme.

Un monde qui bouge
Le monde change. Nos habitudes changent. Les technologies évoluent. Les arts graphiques sont confrontés à tous ces changements. La facilité de communiquer autour du globe, la modification des budgets alloués, le besoin de diffuser de l’information sur plusieurs médias, souvent interconnectés, tous ces facteurs poussent les entreprises à acheter différemment, de manière parfois plus globale, parfois ailleurs.

Se positionner est capital
La situation n’est pas toujours facile. Cependant, des modèles économiques existent et fonctionnent. Certaines entreprises l’ont déjà intégré et prouvé. Même en Suisse! Dans cet environnement, être une entreprise bien positionnée est capital.

Commencer par maximiser l’existant
Les entreprises suisses des arts graphiques disposent d’un large panel de compétences et de ressources, mais parfois celles-ci ne sont pas proposées au bon moment, au bon endroit, aux bonnes personnes. Le client va donc chercher ailleurs.

Innover
L’arrivée de la société Uber et son service de voiture ou chauffeur en Suisse crée le débat. Dans un domaine d’activité économiquement difficile, l’innovation peut se révéler être une clé.

Trouver le bon réglage, avec Tact
Etre bien positionné sur le marché mais aussi dans l’esprit des clients demande aux dirigeants une évaluation fine des performances. Les outils et l’équipement à disposition délivrent-ils toutes leurs capacités? Quel type de prestations faut-il offrir pour maximiser ce potentiel présent? L’organisation interne le permet-elle ou faut-il procéder à des ajustements? Quelles sont les opportunités à développer pour acquérir du volume de qualité?

Une nécessité
La question n’est pas de savoir s’il faut passer d’un modèle de production à une entreprise de services, mais comment le faire pour optimiser la production et favoriser une relation gagnante avec le client.

Tact, un nouveau partenaire de viscom
Nous sommes Tact et nous sommes maintenant partenaire viscom. Nous sommes là pour vous aider. Nous sommes indépendants et nous travaillons avec des directions depuis 2001. Plus de 170 clients nous font confiance.

Nous vous offrons du conseil global afin de trouver le bon positionnement, renforcer vos qualités, développer des services à forte valeurs ajoutée.

Votre entreprise a de la valeur. Nous voulons vous aider à la délivrer et ainsi pérenniser votre activité.

Votre interlocuteur chez Tact, c’est moi, Sébastien Pahud. spécialiste dans le domaine, ancien ingénieur d’intégration chez Heidelberg. C’est aussi toute une équipe de spécialistes de la valorisation de marque, du marketing, de la vente.

Contactez-nous!

Sébastien Pahud – sebastien.pahud@avectact.ch

Nous organisons pour vous

Participez à notre atelier en groupe, suivi de conseil personnalisé sur le thème: “De l’entreprise de production à l’entreprise de services! Comment opérer? Par quoi commencer, quelle démarche adopter, comment délivrer toutes vos valeurs ajoutées?” – plus d’informations sur www.avectact.ch/viscom


A l’automne, ne manquez pas notre event “Tact Viscom Day” – 1 jour pour tout savoir sur le positionnement de l’entreprise et les possibilités d’innover à moindre coût. Il se prépare actuellement. Inscrivez-vous afin d’être informé sur www.avectact.ch/viscom

Tact building trust, brands & business®
Avenue de Rumine 33
1005 Lausanne

www.avectact.ch

plus
News

Contrat collectif de travail actualisé

08.06.2015 - Les négociations pour un nouveau CCT sont en cours. La délégation aux négociations de viscom a fixé le cadre général dans la perspective d’un nouveau CCT.

1.    Adaptations structurelles cohérentes dans le cadre d’un paquet global
 
1.1   Salaires minimums:
-    Aucune fixation de salaires minimums pour le personnel non qualifié
-    Simplification du régime actuel des salaires minimums CCT et suppression des salaires minimums pour les professionnels dès la 5e année dans la profession
 
1.2   Suppléments pour le travail de nuit et en équipe:
-    Supplément de 50% pour le travail de nuit et en équipe dans l’impression de labeurs et l’impression de journaux
 
1.3   Durée hebdomadaire de travail:
-    Fixation de la durée normale du travail à 42 heures par semaine et mise en œuvre contractuelle de la pratique existante en conformité avec la situation dans les entreprises signataires
 
1.4   Paiement du salaire en cas de maladie:
-    Réglementation contractuelle similaire en cas de maladie et d’accident: 100% durant le premier mois et 80% à partir du deuxième mois
 
1.5   Articles de crise:
-    Les écarts par rapport aux dispositions du contrat de travail doivent être possibles afin de préserver les emplois et surmonter le processus d’ajustement structurel en cours
 
-    Lors de difficultés économiques, il est possible durant un maximum de 24 mois de s’écarter des dispositions contractuelles du CCT
 
-    À cette fin, il est nécessaire de conclure un accord entre la direction de l’entreprise et la représentation des travailleurs, avec l’approbation de la majorité des personnes impliquées
 
 
 
2.    Épuration du Contrat collectif de travail
 
Cette démarche doit être traitée dans un groupe de travail paritaire en vue de la séance de négociation du 25 août 2015 et s’orienter sur cinq critères de rédaction:
 
=>    Adaptation des dispositions qui sont contraires aux lois applicables
 
=>    Suppression des itérations législatives lorsqu’elles ne sont pas nécessaires pour la compréhension des différentes dispositions du CCT
 
=>    Suppression des dispositions qui ne sont pas en accord avec la DFO et qui créent des distorsions entre les entreprises signataires et les entreprises subordonnées à la DFO
 
=>    Formulation de la DFO du CCT selon les explications du Seco
 
=>    Simplifications administratives selon le catalogue de revendications de viscom:
 
-    Supprimer sans remplacement les indemnités pour frais de repas et la constitution de l’épargne (art. 224 et 225-228)
 
-    La convention sur les conditions d’apprentissage ne fait pas partie du CCT, mais fait l’objet d’une recommandation séparée aux membres
 
-    L’allocation supplémentaire de pause pour le travail en équipe lorsque le travailleur ne quitte pas sa place de travail doit être supprimée (art. 205, ch. 4.b)
 
-    Lors de vacances, le calcul du salaire sur la base des suppléments pour le travail en équipe doit être supprimé (art. 209, ch. 6)
 
-    Le supplément de 25% pour les heures supplémentaires dans les entreprises sans annualisation du temps de travail, même si les heures supplémentaires sont compensées par du temps libre, doit être supprimé (art. 206, ch. 5)
plus
 
 
 
sephir